ELAINE > Personnages > Prudence / Lhéda > Texte 4
   

> Prudence / Lhéda

 

 

De bonnes nouvelles pour moi ! Selon Kirias, le médecin, mon genou se rétablit vite et dans quelques jours, je pourrais enfin marcher sans inquiétude particulière. Juste après sa visite, c'est Fajan qui est venu m'annoncer qu'ils avaient convenu d'un rendez-vous dans les jardins, pour discuter des évènements de la veille.

Fajan nous à longuement parlé de paranormal, de nos capacités étranges, des atouts. après un moment, j'ai ris intérieurement (j'espère !) en me rendant compte que je ne l'écoutais même plus. Ce que lui voit comme anormal, fait pourtant partie de notre vie.

Je regardais un des serviteurs, autour de nous, qui semblait plus interessé par ce que nous disions que par son travail. Un peu plus loin, près d'un cours d'eau dont le bruit couvrait nos paroles, Fajan nous parla enfin de l'homme qu'il avait reconnu comme le chef de l'embuscade. Le tricorne qu'il a reconnu nous à fait penser à Caine, mais celui-ci est mort. Mes compagnons, pour ne pas dire frères, ont décidé d'aller revisiter le lieu en question, mais je ne pensais pas qu'ils puissent y trouver grand chose, après autant de temps.

Après leur départ, je me suis retrouvée dans les cuisines, où l'on a accueilli fort gentiment, avec un verre de bon vin.

Il faudra que j'aille voir Julian, pour lui demander ce qu'il s'est passé hier, mais j'ai peur de le déranger, là, j'irais ce soir.

Le cuisinier m'a parlé de la chasse, des morts, il m'a même dit que je devais faire attention à ceux qui pourraient nous en vouloir pour ça. Ah ! Il m'a rappelé à ce moment que j'étais invitée au soir pour manger, avec d'autres dont Bleys, chez Fiona. Je ne pourrais donc pas aller voir Julian ! Je ne pouvais pas de toute façon refuser une invitation.

Dans les couloirs en sortant j'ai retrouvé les autres, et pendant qu'ils se changeaient, j'ai accompagné Jared dans sa chambre. J'avais envie de passer un peu de temps avec lui, pour savoir comment il allait, il avait l'air si.silencieux. Il m'a raconté les recherches faites dans l'après midi, et m'a dit que pour lui, la seule chose importante découverte, c'est le sang. Le sang. Il à l'air de se poser beaucoup de questions, je m'inquiète un peu pour lui, tout de même.

Nous nous sommes ensuite rendus chez Fiona, pour le repas. Durdam était avec elle, encore, elle lui apprenait des choses, avec les cartes. Je ne comprends pas pourquoi il aurait besoin d'un apprentissage, s'il était si doué que ça, il devrait s'en souvenir seul !

Rien de bien passionnant ne s'est passé avant que le fameux Bleys n'arrive. Il m'a demandé des nouvelles de Julian ! Je n'avais pas eu le temps d'aller le voir, avec ce repas, ce n'était vraiment pas la peine de me le rappeler de cette manière.

Fiona, après le repas, à fait un tirage de cartes, et le résultat ne m'a pas étonné. Le roi est mauvais, Fiona et son frère sont bons, manipulateurs, sont la solution contre ce roi qui n'est plus le même, qui n'est plus bon. J'exagère sûrement, mais au moins leurs intentions sont claires.

Bleys nous a dit avoir contrôlé lui même les manticores, sauf que cette révélation doit rester entre nous. Dans le cas contraire.

Enfin, j'ai eu l'impression que leur désir de nous voir passer la marelle était plus qu'intéressé, et ne m'ont pas donné l'envie de le faire, même pour l'infime chance que nous pourrions avoir de retrouver notre mémoire.

Ils ont même pris un malin plaisir à insulter ouvertement Julian, mais je n'ai rien dit, je ne voulais pas leur montrer que cela pouvait me toucher. Car ça me touche. N'est-ce pas eux-même qui nous ont dit de ne plus montrer autant ce que nous pensions ? Bingo.

En tout cas, je me refuse à passer la marelle en leur présence.

Jusqu'au lendemain, tout est allé très vite, je me suis retrouvée dans la salle du trône, puis devant la marelle, avec Jared, Ullrich, Fajan, Durdam et Bracos, le roi et ses gardes, Fiona. Qui nous a fait des recommandations.

Les trois premiers sont passés, avec difficultés mais y sont arrivés, puis revenus. Bracos nous a dit avoir retrouvé la mémoire, bien, dans ce cas il sera en mesure de nous expliquer le tout très bientôt !

Moi je ne suis pas pressée de retrouver mes souvenirs, s'il y en a. Je peux très bien m'en sortir sans. Ce que j'ai fait avant n'a peut-être pas tant d'importance que cela, comparé à ce que je serais amenée à faire plus tard, et maintenant. juste maintenant.

Car Fiona n'est plus dans la salle, et passer sur cette marelle me paraît un défi intéressant, après ce que j'ai pu voir.

 

 

 

> Sa Véritable Histoire

> Texte 1

> Texte 2

> Texte 3

> Texte 4

> Texte 5

> Texte 6

> Texte 7

 
es/wrose01n.jpg" width="77" height="82">