ELAINE > Personnages > Prudence / Lhéda > Texte 2
   

> Prudence / Lhéda

 

Je ne sais pas combien de temps j'ai dormi, mais quand je me suis réveillée il était déjà tard.

J'ai mis du temps à me rappeler des évènements de la veille.

Enfin, je décidais de sortir au plus vite, prendre l'air. Un page m'accompagna jusqu'à la porte principale du château, et me parla des écuries, d'un certain Julian qui me connaissait. Bien, bien, il faudrait que je le rencontre, cela pourrait m'aider à retrouver un peu de ma mémoire. Je restais persuadée qu'elle reviendrait avec le temps, avec les rencontres.

Dehors, la ville est belle . Les lumières la font agréablement briller et le spectacle me plait beaucoup. Ses couleurs me plaisent, la mer au loin aussi. Je m'arrêtais sur la terrasse d'une auberge, et me rendais compte alors que je n'avais pas encore prit le temps de me changer. Mes vêtements ne passaient pas inaperçus dans cette ville. Lorsque l'aubergiste s'approcha de moi, je réalisais soudain que je n'avais pas même de quoi le payer, et restais interdite. Il fut compréhensif et me laissa rester un moment sur la terrasse, ou je profitais du paysage. Je décidais de rentrer me changer, manger un morceau et retrouver les autres.

Mince. je n'y pensais plus.

Dans l'entrée, je croisais David, Johnny, Steve et Bruce. Ou plutôt Durdam, Fajan, Jared et Bracos. Ah, il faudra que je m'habitue à mon nom, aussi. Lhèda , c'est joli. J'aimais bien Prudence. Ils étaient accompagnés d'une dame, qui me demanda de les rejoindre. J'acceptais, précisant que je devais me changer avant. J'enfilais des vêtements simples et bruns, un pantalon, une chemise, une jolie ceinture dorée que je trouvais.

Lorsque j'entrais dans le salon où ils étaient réunis, personne ne prêta attention à mon arrivée. Je m'installais, et écoutait les histoires de Flora. Elle leur parlait de la famille, de la marelle. Repasser sur cette marelle nous aiderait sûrement à recouvrer la mémoire. Si je l'avais fait une fois, je pourrait le faire à nouveau.

Elle répondit vaguement à mes questions sur la pierre. Elle avait un rapport avec le chaos (la pierre). Fiona pourrait m'en dire plus.

J'eu aussi la confirmation que nous étions frères et sour (sauf Jared et Ulrich). Cela m'a beaucoup surpris, c'est vrai, même si cela ne modifiait pas vraiment les rapports que nous avions avant de le savoir. Si nous savions que nous avions le même parent, nous ne l'avions pas vu. A vrai dire l'envie de le voir ne se faisait pas pressante. Pour moi en tout cas ; je ne sais rien des sentiments des autres.

Par la suite, nous prîmes un repas excellent ensemble, sans Flora cette fois et cela fut agréable, dans une autre pièce. Durant ce repas, j'appris qu'une chasse avait été prévue pour le lendemain, pour l'arrivée de Bleys. Nous devions y participer, et je décidais d'aller voir les écuries, tôt, le lendemain matin, afin de trouver peut-être ce Julian.

Je le trouvais en effet affairé, et lorsque j'entrais il me gratifia d'un sourire. Je tentais d'entamer la discussion, et lui parlais de la chasse. Il se mit à me proposer une monture, et je lui avouais ne pas savoir monter à cheval. Un peu gêné, il fut cependant particulièrement avenant à mon égard, et entreprit de me réapprendre ce que j'avais oublié. Les gestes revenaient, au fur et à mesure. Je savais bien que ma mémoire reviendrait.

Julian m'apprit aussi que je faisais partie de son groupe, des meilleurs archers. En vérité, cela ne me surpris pas tant que ça. Pour la chasse je serais dans les premiers rabatteurs.

Sur son conseil, je remontais me vêtir d'habits plus résistants, et me rendais avec tout les autres, dehors.

Jared et Ulrich étaient ensembles, un peu plus loin je vis Bracos, une épée à la main, ainsi que Fajan, dans une armure dorée, et Durdam, pas très motivé. J'étais, moi, très heureuse de participer, j'allais peut-être apprendre encore d'autres choses.

J'avançais vers Jared, et lui tendis le couteau que j'avais oublié de lui rendre. En revoyant cette arme, les souvenirs de nos aventures des derniers jours me sont revenus en masse. Je les laissais me submerger, et ils repartirent, me laissant apaisée.

Il ne me remercia même pas.

Alors que nous étions déjà bien avancés dans la forêt - magnifique, mes yeux ne savaient plus ou se poser, tant de verdure, de fraîcheur, de rayons dorés du soleil entrelacés dans les branches des arbres immenses, à perte de vue- et que je tentais de me concentrer, Julian partit d'un coup. Je n'ai pas su ni compris ce qu'il s'était passé et quand je le rattrapai, les autres groupes semblaient perturbés. Quelque chose avait du se passer. Je poserais mes questions plus tard, le moment était mal choisi.

Nous continuions à avancer, et un spectacle particulier s'offrit à moi. Trois monstres, énormes, étaient aux prises avec le groupe du Roi Random. Je pris le temps d'observer la scène, afin de mieux comprendre la situation, puis je visais la tête des bêtes et décochais plusieurs flèches qui trouvèrent aisément leur chemin. Bien, je savais encore tirer à l'arc, tout comme mes compagnons semblaient savoir se servir à merveille de leur épée. Ce fut bien utile car nous avons finalement, tous ensemble aidés des nombreux soldats, réussi à vaincre les monstres. Restée derrière, je ne fus pas blessée, et je fus soulagée de voir que notre ami Ulrich guérit de ses blessures bien rapidement. Une vingtaine de soldats avaient péri.

Sur le chemin du retour, une volée de flèches meurtrières nous tomba dessus, et je ne fus pas fière d'en trouver une plantée dans mon genou. La douleur et le danger me firent descendre de cheval, je tirais sur quelques archers, qui finirent par partir. Grand nombre d'entre nous était blessé. Le médecin du château m'appris par la suite que ma jambe se remettrait totalement dans deux semaines. J'étais particulièrement vexée de m'être laissée touchée.

Flora, nous réunissant encore une fois, nous dit qu'elle avait négocié pour notre passage de la marelle, que Random nous remerciait, et que nous ne devions pas partir .

 

 

 

> Sa Véritable Histoire

> Texte 1

> Texte 2

> Texte 3

> Texte 4

> Texte 5

> Texte 6

> Texte 7

 
ages/wrose01n.jpg" width="77" height="82">